Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter et restez informé de l'actualité de Quai des Arts

Le festival  Edition 2016

22ème Édition

Après avoir fêté l'été dernier, en grandes pompes, leur 20e anniversaire, les Renc'Arts à Pornichet sont de retour du 19 juillet au 16 août, pour une nouvelle édition qui promet d'être inventive, étonnante, joyeuse et festive. De 21h11 à 23h33, ce ne seront pas moins de 31 spectacles et 42 représentations par près de 200 artistes qui vont investir les différents quartiers de la ville pour colorer les rues, places et jardins d'une palette d'émotions aussi riches qu'inattendues. Les artistes viendront du monde entier - du Brésil à l'Autriche, de l'Argentine à la Belgique en passant par la Guinée, l'Australie, ou la Suisse, mais aussi de la France entière, sans oublier ceux de notre belle région, pour proposer des spectacles humoristiques, époustouflants, poétiques, insolites, impertinents, généreux et des concerts aussi novateurs qu'endiablés.

retour RA 2015
 

Renc'Arts de la rue

Le mardi soir de 21h11 à 23h33

Même les scientifiques les plus expérimentés ne se l'expliquent pas : chaque été à Pornichet, le mardi soir de la mi-juillet à la mi-août, le temps s'arrête de 21h11 à 23h33, et toujours dans un quartier différent. À ce moment précis où le soleil a rendez-vous avec la lune, une foule bigarrée arrivant de partout n'a qu'une seule envie : embarquer pour une croisière au pays de l'imaginaire, sous la conduite d'artistes au long cours dont la créativité, la truculence, l'impertinence et les performances semblent sans limite au contact de l'espace public.

Les places et les rues de la ville s'habillent aux couleurs du théâtre de rue, du cirque, de l'art clownesque ou de celui de la marionnette, de la danse et de la musique piétonne et deviennent un embarcadère pour des univers où trônent le rire, les prouesses, la poésie et l'inédit au service de l'émotion artistique.

Pour cette édition, il vous sera possible de croiser : le spectacle dément d'un asile en folie, des acrobates-danseurs qui aiment se chinoiser sur des mâts du même acabit, des comédiens échangeant les rôles d'Harpagon, Frosine, Cléante selon le bon vouloir du public, ou pire, des circassiens belges distribuant des cartons jaunes et rouges aux spectateurs dans un exercice exacerbé de démocratie, un concert de magie mentale, des solex prétexte à un spectacle de cabaret en juillet et qui réinventent la patrouille de France en août, un opéra de rue où la partition de Verdi se confronte à l'élection de Miss Gambette, un indien perché sur une caravane emballée dans un sac Tati, un aristocrate autrichien dégénéré et lanceur de couteaux par inadvertance, une bande de jeunes qui couvent leur futur à la coque dans un nid à 3m de hauteur, une mante géante, un caddy démesuré qui joue de la musique sans perdre la mesure, Germinal de Zola joué par des enfants, deux immenses roues qui tutoient le ciel et déroulent le fil infini pour des funambules ivres d'évasions maritimes...

 

Renc'Arts de la baie

Le jeudi soir, à 21h11

Place à la musique chaque jeudi soir avec des concerts festifs et métissés ! Ne cherchez pas les têtes d'affiches, il n'y en a pas. L'orientation des Renc'Arts est plutôt la découverte et l'émergence d'artistes qui parfois par la suite acquièrent une certaine notoriété comme ce fut le cas avec La Rue Ketanou, Pink Martini, Tryo, Jeanne Cherhal, Sergent Garcia, Raul Paz, Asaf Avidan, Deluxe...  

Venez découvrir des artistes ingénieux aimant marier les rythmes et les influences pour créer des styles novateurs, mélodiquement riches, festifs et souhaitant avant tout partager leur plaisir de la scène avec un public endiablé qui n'hésite pas à entrer dans la danse. 

Une programmation artistique exigeante et curieuse, des créations soutenues par le festival, des artistes venant du monde entier, des coups de pouce à de jeunes compagnies, une large place aux artistes de la région, telles sont quelques-unes des idées qui animent durant toute l'année la préparation des Renc'Arts à Pornichet, pour que l'été venu cigales et fourmis écrivent ensemble de nouvelles fables où trône l'intensité émotionnelle que seul le spectacle vivant est capable d'offrir !

Cette édition sera musicalement colorée et mélodiquement épicée avec les rythmes funky de la black music coalition Push Up, la chanson rock festive du Syndrome du Chat, la cumbia cuivrée et enfiévrée d'El Gato Negro y su Combo Tropical ou l'afro-rock ensorcelant de Moh! Kouyaté.